Portugal

Etape 5 Fátima et Nazaré

13 août 2017

10h00 Notre séjour à Aveiro touche à sa fin. Prochaine étape : Lisbonne !
Nous avons rendez-vous en fin d’après-midi avec les propriétaires de l’appartement.  Ce qui nous laisse le temps de faire 1 ou 2 escales sur le trajet. Nous passons par Lidl pour y faire des courses pour le déjeuner et le goûter.
Nous décidons de faire une halte à Fátima et pourquoi pas, à Nazaré.

13h00 Arrivée à Fátima
Plusieurs parkings gérés par la police sont mis à disposition des pèlerins. Nous les trouvons bondés et allons nous garer assez loin. Il faudra marcher pour rejoindre le sanctuaire.
Nous arrivons sur le site par  la nouvelle église cylindrique et blanche de la Très-Sainte-Trinité, Igreja da Santíssima Trindade , inaugurée en 2007.  Nous y entrons par l’une des 12 portes portant chacune le nom d’un des disciples.  L’entrée du Christ, qui est l’entrée principale est fermée. L’intérieur de l’église est moderne, immense, elle peut accueillir 8000 fidèles assis.



Nous ressortons de l’église et nous dirigeons vers l’esplanade du sanctuaire.
Au fond, apparaît l’ancienne basilique construite dès 1928. Je suis impressionnée par le monde, la taille du sanctuaire et des églises.  Les échos de la messe nous transportent tout de suite  dans cette ambiance pieuse qui force le silence, l’admiration et l’humilité.
Il faut savoir que 5 millions de pèlerins de 140 pays viennent ici chaque année, plaçant ainsi Fátima au 4ème lieu de pèlerinage chrétien, derrière Guadalupe au Mexique, le Vatican et Lourdes. Je suis aussi intriguée par ces personnes rampant sur leurs genoux : Certains pèlerins font à genoux les derniers 200 mètres jusqu’à la chapelle des Apparitions, en suivant un tracé en marbre, brillant à force d’être frotté.   “Au Portugal, une vieille tradition consistait à tourner à genoux autour des églises, pour faire une promesse à Dieu ou pour le remercier.  C’est important pour le pèlerin de venir ici car çela donne des valeurs à leur foi en Marie, au lieu même des apparitions. C’est effectivement la paix du cœur que le pèlerin vient chercher ici a Fátima. « Il y a un “mystère Fátima” qui favorise l’ouverture des âmes et qui pousse les pèlerins à demander le sacrement de réconciliation.”

Nous apercevons au loin,  la chapelle des Apparitions avec la statue de Notre-Dame de Fátima placée sur une colonne blanche. C’est à cet emplacement précis que Marie est apparue, à cinq reprises au cours de l’année 1917, à trois enfants qui gardaient les moutons – on parle ici des « pastoureaux » : Lucia de Santos (10 ans) et ses cousins, Francisco (9 ans) et Jacinta Marto (7 ans). Nous verrons d’ailleurs à un rond-point de la ville des statues les représentant.

Nous faisons rapidement le tour du site. Il fait très chaud. Nous achetons de l’eau fraîche et retournons à la voiture pour y manger des sandwichs.

16h30 Nazaré !
Comment passer si près de ce spot de surf et ne pas nous y arrêter ?!?
Nous découvrons une place quasi déserte et une eau tiède.

Ni une ni deux, les enfants enfilent leurs maillots de bain et courent se baigner pendant que nous profitons de la douceur de l’air et du soleil.
Nous ne nous attardons pas, il nous reste encore 1h30 de route pour atteindre Lisbonne

19h00 A nous Lisbonne !

Nous arrivons à l’adresse indiquée sur Airbnb et patientons sur les marches en attendant Andreia et Joao !
Ils arrivent avec le sourire, très accueillants avec une boîte de Pasteis de Nata.

Si vous ne connaissez pas cette pâtisserie portugaise, il vous faut de toute urgence la goûter. Mais pour cela, il faudra venir au Portugal pour avoir le véritable goût. La recette est tenue secrète et de toutes celles que nous avons pu goûter en France, aucune ne ressemblait vraiment à celles d’ici.
Nous montons dans l’appartement : Très grand, un salon lumineux, une cuisine, une grande salle de bain, 3 chambres.
Après la mésaventure du “logement entier” d’Aveiro transformé en “chambre” pour 4, j’avais envoyé un message pour avoir confirmation. J’ai appris  que nous avions effectivement le logement à nous seuls mais nous voilà encore, avec une petite désillusion !
L’appartement est vide, oui, oui ! Pas de meuble, pas de literie, pas de frigo rien ! Nous apprenons que le couple vient d’acheter cet appart et que des travaux doivent commencer dans les prochaines semaines. En le mettant sur Airbnb, ils ne s’attendaient pas à le voir louer aussi vite. Avant notre arrivée, ils se sont empressés de nous installer 2 lits doubles gonflables, table, chaises, petit frigo, linges de lit et serviettes.
L’appart est tout de même agréable et calme. Nous y prenons tout de suite nos marques. Nous l’avions choisi parce qu’il se trouvait à pied à 6 minutes de la station de métro puis à 15 minutes de l’hypercentre. Idéal pour visiter Lisbonne que nous ne connaissons absolument pas. Andreia et Joao nous ont préparé un plan du métro, les stations les plus proches des lieux touristiques, les endroits à ne manquer. Petite attention qui fait plaisir !

21h00 A la recherche d’un restaurant halal
Sur le net, nous recherchons un resto qui ne soit pas trop loin de l’appart. Nous optons pour le Zubir Churasqueira, spécialités indiennes.
Nous rentrons à l’appart à pied. Une petite marche de 30 minutes en soirée nous fait du bien après avoir passé la journée sous le soleil et en voiture.

Dans le prochain article, je vous ferai découvrir Lisbonne 🙂

💶 Dépenses étape 5 Fátima, Nazaré et Lisbonne 💶
Apparetement Aveiro 188€76
Péage 9€95
Carburant 52€
Courses 27€
Nourriture 26€

Total 303€71


Distance parcourue 324km

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *